Quoi … Qui

Voici quelques participants et les titres de leurs conférences

Monsieur José Luis García del Busto (Musicologue, Académicien et Secrétaire Général de la Real Academia de Bellas Artes de San Fernando). “Debussy y España”.

Monsieur Michel D’Alberto (Chevalier dans l’ordre national du Mérite en 1996, Professeur du Conservatoire Supérieur de Musique de Paris, concertiste international) “Debussy et ses contemporains dans la vie musicale française entre le XIXème et le XXème siècle. SNM, symbolisme et impressionnisme”.

Monsieur Ramón Coll (Professeur de Piano au Conservatoire Supérieur de Séville, Municipal et Liceo de Barcelona, Palma de Mallorca et ESMUC; Premier Prix du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (1964), disciple de Joseph Morpain (élève de Fauré, condisciple de Ravel et ami intime de Debussy). “El íntimo legado de Joseph Morpain y Marcel Ciampi sobre Debussy. Aspectos de la interpretación de su obra para piano”. [annulé pour cause de force majeure]

Monsieur Robert Expert (Contreténor, Profeseur du CSM de Lyon et Université de Paris VII). “Poesía y vocalidad. Del «air de cour» a Debussy. El «buen gusto» francés”.

PhD Chi Chen Wu (University of Wyoming Coordinator of Collaborative Piano). “Pianist as Portrayer of Imagery in “En Sourdine” by Fauré and Debussy”.

Monsieur Jorge de Persia (Chercheur, Critique Musical de ­La Vanguardia). El paisaje y el jardín en la música del entorno debussysta franco-español”.

Mme. Jeannine Bouché (Chevallier de l’Ordre National du Mérite, École supérieur de chant de Madrid). “Les poètes français qui ont inspiré Debussy”.

Professeur Docteur Teresa Cascudo. Université de La Rioja. “Escuchar a Debussy a través de la prensa: una revisión de la primera recepción de su música en España y Portugal.”

Professeur Docteur Sandra Myers. Département de Musicologie du Conservatoire Supérieur de Musique de Salamanca. “Desde Rodrigue et Chimène hasta la “véritable Manola”. Tópicos españoles en la obra vocal de Claude Debussy”.

Professeur Docteur María Encina Cortizo. Universidad de Oviedo. « Pelléas et Mélisande (1902): un Drame Lyrique après Wagner ». 

Professeur Docteur Ramón Sobrino. Universidad de Oviedo. « Un fauno despierta en Ibéria. Planteamientos metodológicos en el análisis de la obra orquestal de Debussy ». 

Professeur Docteur Antonio Soria. Conservatorio Superior de Música del Principado de Asturias.« Apuntes sobre el arabesco, la onda y la poesía líquida en el piano modernista (Debussy, Ravel y Turina). Aspectos de digitación, pedalización y armónico estructurales ».

Professeur Docteur Manuel Martínez Burgos (Conservatorio Superior de Música del Principado de Asturias). « Images, 1907. Parámetros musicales, contextualización histórica y estética ».

PhD Chi Chen Wu, PhD Beth Vanderborgh & PhD John Fadial (University of Wyoming, USA). « Interpretación del repertorio camerístico de Debussy para piano y cuerda: sonatas y trío ».

Professeurs Dña. Eva Roces García y D. Jorge Carrillo Fernández (Conservatorio Superior de Música del Principado de Asturias y Conservatorio Profesional de Oviedo). « Investigación performativa: realización, interpretación y grabación de una obra-homenaje a Debussy ».

Professeur Docteur Alberto Veintimilla Bonet en colaboración con Prof. Dr. Antonio Soria (Conservatorio Superior de Música del Principado de Asturias). Première Rapshodie pour Clarinette en Sib de Claude Debussy: un jalon dans le répertoire pour clarinette.

Professeur Docteur Gemma Salas (Conservatorio Superior de Música del Principado). “Análisis interdisciplinar del Claro de Luna de Debussy en los medios audiovisuales”.

Professeurs Yuri Nasushkin y Dª. Lidia Stratulat (Conservatorio Superior de Música del Principado de Asturias). “Claude Debussy y el arte del diálogo en la música de cámara”. Comparación interpretativa de las sonatas para violín y piano de Debussy (1916) y la nº3 de George Enesco “En el estilo popular rumano” op.25.

Professeur Docteur Roy Howat (Hon ARAM, Keyboard Research Fellow, Royal Academy of Music, Senior Research Fellow, Royal Conservatoire of Scotland). “Debussy the composer via Debussy the pianist” – en directo desde Montreal (Canadá)-.


Ateliers performatifs et d’extension pédagogique et créativité musicale

Interprétation et technique au piano:
Michel Dalberto (Conservatoire Supérieur de Paris)
Ramón Coll (Conservatoire Supérieur de Barcelona)
Chi Chen Wu (University of Wyoming)
Antonio Soria (Conservatoire Supérieur du Principado de Asturias).

La phonétique française appliquée au chant:
Jeanine Bouché (Professeure de l’Ecole Supérieur de Chant de Madrid).

Interprétation et technique vocale:
Robert Expert (Contreténor, Conservatoire Supérieur de Lyon).

Musique de Chambre:
PhD Chi Chen Wu (University of Wyoming, Coordinator of Collaborative Piano).
Dr. Beth Vanderborgh (Assistant Professor, Cello Studio).
Dr. John Fadial (Professor, Violin Studio).

Innovation et dissémination (Création de la Bande Son de ta vie [CBS])

Les séances en ateliers d’innovation et expansion éducative suivants sont dessinées et données par des membres du projet ‘Création de la Bande Son de ta vie’ (CBS), récompensé par la Fondation ATRESMEDIA et Santillana avec un des prix aux ‘Initiatives qui servent à Éduquer’ dans la modalité de ‘Succès Éducatif’.

“Voilà comment je chante Debussy”. Alfonso Elorriaga. (Membre de CBS)
Atelier de chant Choral pour enseignants autour de l’esthétique musicale du génie français, adapté au contexte scolaire du primaire et/ou du secondaire. On va apprendre à chanter de différents passages sonores, des fragments de pièces connues et des adaptations chorales adaptées aux différents âges, contextes et profils vocaux de nos élèves.

“Comment arriver à DEBUSSY depuis la réalité propre de l’élève : Apprentissage Basé sur des Projets”. Pedro García Muñoz (Membre de CBS especialista en Apprentissage Basé sur des Projets (ABP)
L’atelier nous mènera dans un voyage à la structure de la méthodologie ABP (Apprentissage Basé sur des Projets). À partir de la réalité propre de l’élève on parviendra à vous faire voyager au génie de la musique impressionniste de Claude Debussy. Des dynamiques de groupe, des techniques coopératives et l’importance de gestion du groupe viendront compléter cet atelier plaçant l’Apprentissage Basé sur des Projets au centre de la méthodologie intégrale du XXIème siècle.

“Éducaction élargie”. Félix Arias Moraleda (Membre de CBS).
Sur le mur du salon de la maison de Debussy était accrochée une de ses plus précieuses possessions : une estampe originelle de La Grande vague de Kanagawa, de Katsushika Hokusai. Debussy était un compositeur insatisfait avec les modes de composition de son époque, c’est pourquoi il a élargi ses moyens : il a fait recours à la section d’or ou à la série de Fibonacci, entre autres. De la même manière, aujourd’hui, en 2018, notre enseignement doit s’élargir. On parle de blogs, de réseaux sociaux, de dispositifs mobiles… mais il faut faire un pas en avant. Parmi les objectifs de cet atelier, en partant de la gestion d’émotions, on va passer à l’emploi des dispositifs mobiles en cours pour comprendre le fonctionnement de la création d’applications mobiles directement liées à notre enseignement.

“Élaboration de baguettes, réparation et entretien de l’instrumentarium Orff” Ernesto de Lamo Castillo (Membre de CBS).
Debussy écrivait à son ami Pierre Louÿs, auteur des Chanson de Bilitis : “Mais,… mon pauvre ami ! Rappelle-toi la musique javanaise qui contenait toutes les nuances, même celles qu’on ne peut pas nommer, où la tonique et la dominante n’étaient plus que de vains fantômes à l’usage des petits enfants pas sages” L’impression du gamelan (mot qui signifie frapper en javanais) n’était pas connue à Paris avant 1887, date où le premier exemplaire est arrivé au Conservatoire. Il a eu une influence certaine sur Debussy et sur les artistes qui ont écouté les orchestres de gamelans pour la première fois lors de l’Exposition Universelle de 1898. Dans les salles de classe de nos écoles et nos lycées il est habituel de trouver des instruments à lames, des frères occidentaux du gamelan, pour l’éducation musicale. A partir de la réalité des salles de classe, cet atelier compte parmi ses objectifs celui d’élaborer des instruments musicaux avec des matériaux de recyclage, l’étude des possibilités sonores de ces instruments, la réparation et l’entretien des instruments musicaux de la classe, l’accordage d’instruments à lames scolaires, la réparation et l’élaboration de baguettes, …, avec une méthodologie collaborative, pratique et avant tout participative.